LETTRE OUVERTE

Le 20/10/2008

 

LETTRE OUVERTE

À Monsieur le Sénateur Maire

À Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux

Avez-vous des valeurs de gauche ?

Vous avez signé en 2001 la charte des relations de travail qui dit que « le maire est le

garant de l’application de la charte des relations de travail. Le respect de ces valeurs

est une condition d’appartenance à nos métiers de service public que nous exerçons

au bénéfice des citoyens usagers ».

Extraits de la charte des relations de travail :

Le respect de la personne :

entretenir et développer des relations respectueusesentre nous, par nos attitudes, notre langage et nos comportements.

La courtoisie entre nous :

privilégier tous les moyens nécessaires permettant unerecherche de solutions concertées.

La reconnaissance de chacun dans son métier :

reconnaître et considérer le travailde nos collègues, écouter leurs difficultés et tenir compte de leurs propositions.

La santé et le bien-être au travail :

être attentifs aux situations de risque et desouffrance liées au travail.

Aujourd’hui, nous, employés de la Ville de SAINT-HERBLAIN, au service des

herblinois, constatons que ces principes ne sont pas appliqués.

Nous, employés municipaux, constatons ou subissons la

souffrance au travail.Lors du précédent mandat, nous nous sommes investis, à votre demande, dans

l’élaboration de projets pour améliorer le service aux herblinois.

Aujourd’hui, vous réorganisez l’ensemble des services de façon arbitraire, sans aucun

bilan des actions passées.

Nous sommes soucieux d’optimiser un

service public de qualité mais nous nepouvons que constater que les moyens humains et matériels ainsi que les méthodes

utilisées vont à l’encontre de vos principes « participer, innover, protéger ».

Enfin, nous sommes inquiets des

incidences sur le budget de la Ville.Quelles seront les conséquences de cette réorganisation sur nos conditions de travail ?

Quelles en seront les conséquences pour les herblinois ?

Nous, employés municipaux, déçus, en colère, attendons que vous réagissiez.

Des employés municipaux de SAINT-HERBLAIN.

Cet article a été publié dans Tracts 2008. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s