Droit de retrait


Nos vie valent plus que leurs profits !

Si un·e agent·e a un motif raisonnable de penser que sa situation de travail présente un danger grave et imminent pour sa vie ou pour sa santé ou s’il·elle constate une défectuosité dans les systèmes de protection, il·elle en avise immédiatement son supérieur hiérarchique.
Il·Elle peut se retirer de la situation de travail.

Personnels concernés : tou·tes les agents publics (fonctionnaires, CDD, CDI, temporaires…)
IL FAUT RESTER À DISPOSITION DE L’EMPLOYEUR
(Article 5-1 du Décret 85-603 relatif à l’hygiène et la sécurité dans la FPT)

MA SANTÉ AVANT LE TRAVAIL

De quoi on vous parle ici ?
• De quoi on vous parle ici ?
• Le droit de retrait, kesako ?
• Conditions d’exercice du droit de retrait
• Les bons conseils de SUD
• Exercez votre droit de retrait : témoignages
• Agir plutôt que subir
Téléchargez le guide : 

Cet article a été publié dans Infos SUD, Tracts 2020. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s