Le chèque déjeuner pour les non titulaires et tous les exclus !

 

 POUR TOUS !                    

 Le chèque déjeuner pour les non titulaires et tous les exclus !

Les chèques déjeuner à Saint Herblain

17 février 2011, lors de la réunion sur le dialogue social en présence de la municipalité et de la direction générale, SUD a de nouveau revendiqué que le chèque déjeuner soit étendu aux auxiliaires indiciaires ainsi qu’aux assistantes maternelles, pour corriger les inégalités !

 Il s’agit d’un pouvoir d’achat supplémentaire. 

 A la mairie de saint-Herblain, les agents non titulaires qui ont un contrat de travail conclu pour une durée de moins d’un an sont exclus d’un avantage social. Les assistantes maternelles sont exclues d’office…Les chèques déjeuners sont des prestations d’action sociale. Les collectivités peuvent donc librement, par délibération, fixer la nature et le montant des prestations qu’elles souhaitent accorder à leurs agents.

Le syndicat SUD revendique le chèque déjeuner pour tous !

Le chèque déjeuner à 8 € comme à la Ville de Nantes et Nantes Métropole !

Dans leur grande majorité, les agents de Nantes reçoivent 19 titres restaurants par mois, 11 mois sur 12. Soit 209 chèques déjeuner à 8 € (la participation de l’employeur 60%).

A saint-Herblain, les agents reçoivent 16 titres restaurants par mois. Soit 196 chèques déjeuner à 6 €. Dispositif qui exclut les auxiliaires indiciaires et les assistantes maternelles.

Un petit historique s’impose…

Dans le tract de janvier 2007, le syndicat SUD dénonçait que les agents touchant les salaires les plus bas étaient exclus d’un avantage social parce qu’il travaillaient moins De 5 heures par jour.

 

SUD dénonçait aussi, le manque d’équité pour les agents annualisés (Atsem, animation, agent d’entretien, etc) Ils travaillaient le même nombre d’heures à l’année que tous les autre agents, mais ils n’avaient pas le même nombre de tickets (75 tickets de moins dans l’année). SUD revendiquait le Chèque Déjeuner pour tous !

 

Dans un tract en décembre 2007, SUD revendiquait encore et encore, le Chèque déjeuner pour tous… Pour les non titulaires et tous les exclus !

La direction générale en réponse à nos revendications garantissait le droit au chèque déjeuner pour les week-end, les jours fériés travaillés, les formations, les absences syndicales (heures d’info, assemblée, etc) à la seule condition qu’il n’y ait pas de repas pris en charge. Mais pas de chèque déjeuner pour les non titulaires…

 

Après la diffusion de notre tract de Décembre 2007 « Petit Papa Noël » qui dénonçait l’exclusion de nombreux agents.

la direction générale annonçait, lors d’une entrevue en Janvier 2008, la forfaitisation du chèque déjeuner pour tous les agents titulaires à temps plein… Et le droit au chèque déjeuner pour les agents titulaires à temps non complet ou à temps partiel, au prorata de leur quantité de travail. Confirmé par le Sénateur Maire Charles Gautier lors d’une rencontre en février 2008.

Promesse d’application en janvier 2009.

 

CTP de décembre 2008, forfaitisation du dispositif Chèques déjeuner.

SUD était très heureux que sa revendication de janvier 2007, ait été entendue et que le nouveau dispositif permette un vrai avantage social pour les agents effectuant moins de cinq heures par jour. SUD a transmis un communiqué au CTP pour rappeler qu’ils restaient encore des exclus, les assistantes maternelles, les agents de restauration, les agents non titulaires en CDD etc…

Par ailleurs, SUD a fait une intervention sur l’étonnant mode de calcul qui permet d’arriver à une forfaitisation de 16 chèques déjeuner… Malgré la promesse du DGS en date du 11 décembre 2007, soit : 18 chèques déjeuner !

 

Tract de mai 2009, SUD renouvelle sa revendication : Le chèque déjeuner pour les non titulaires et tous les exclus !

 

En janvier 2010, lors de son entrevue avec le 1er Adjoint, SUD revendiquait l’attribution du chèque déjeuner aux auxiliaires indiciaires ainsi qu’aux assistantes maternelles, pour corriger les inégalités !

 

En 2010, le dossier des chèques déjeuner devait être porté à l’ordre du jour du CTP !

A défaut d’un bilan pour meubler….Les tickets restaurants faisaient l’objet d’une réflexion globale, compte tenu des possibilités budgétaires.

 

En 2010, SUD n’a rien lâché et a toujours revendiqué : 

 «  Le chèque déjeuner pour les non titulaires et tous les exclus » !

 

Le 17 février 2011, lors de la réunion sur le dialogue social en présence de la municipalité et de la direction générale, SUD a revendiqué que le chèque déjeuner soit étendu aux auxiliaires indiciaires ainsi qu’aux assistantes maternelles, pour corriger les inégalités !

 

 Il s’agit d’un pouvoir d’achat supplémentaire. 

 

Brèves…!

 

·        CTP Vendredi 8 avril 2011 à 9H

 

·        CHS Vendredi 13 mai 2011 à 9H

 

·        CAP Lundi 23 mai 2011 à 8H

      Avancement de grade (n’hésitez pas à nous contacter)

 

·        CTP Lundi 20 juin 2011 à 9H

 

Dernière minute…!

 

L’assistante maternelle handicapée injustement licenciée… vient de se voir proposer 3 mois en CDD à la ville de Saint-Herblain.

Nous remercions la municipalité de ce geste humain en espérant que ça ne soit pas qu’une vitrine électorale !

 







Cet article a été publié dans Tracts 2011. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le chèque déjeuner pour les non titulaires et tous les exclus !

  1. Ping : Dialogue social du 12 janvier 2012 | SUD CT SAINT-HERBLAIN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s