MON TRAVAIL ME FAIT MAL Mais que m’arrive-t-il ?

%anagement 2Management 1

MON TRAVAIL ME FAIT MAL
Mais que m’arrive-t-il ?

L’origine du terme management viendrait soit de «  ménager », c’est-à-dire conduire sa fortune et ses domestiques avec doigté, soit de « manèges » équestres dans lequel on dresse les chevaux. De là, à nous prendre pour des bourrins…

Pourquoi à la mairie de Saint-Herblain, la Direction Générale et la Ville appliquent et cautionnent ces méthodes de management conduisant à une telle souffrance ?

SUR LES AGENTS

Souffrance et mal-être au travail, perte de l’estime de soi et culpabilisation, développement de pathologies, perte du sens de nos missions, de notre esprit d’initiative, de notre créativité et de notre identité professionnelle, dégradation de nos conditions de travail, déshumanisation de nos relations avec les collègues…

La municipalité s’est engagée à régler le problème de l’absentéisme au travail, la Ville devrait d’abord revoir son système managérial, on a pu mesurer les effets dévastateurs dans certaines directions.

Vous rendez vous compte que ce système ne fait qu’accentuer le problème d’absentéisme au travail !!!

Pour SUD… Oui ! Il faut le dénoncer, ce système managérial est une cause d’arrêts de travail à la mairie de Saint-Herblain. Ce management n’est pas compatible avec le bien-être au travail et le respect des agents ! Les entretiens de recadrage sont la seule réponse de la Direction Générale !

Nous sommes passés d’une pénibilité physique à une pénibilité psychique.

SUD ne se positionne pas contre les cadres, mais se bat contre les méthodes de management qui maltraitent les agents y compris les personnels d’encadrement intermédiaire.
Ces méthodes éloignent nos missions de celles d’un véritable service public. Le cadre n’est pas au-dessus mais au sein de l’équipe. Il en est l’un des acteurs ayant pour mission de faciliter la construction collective d’un projet de service, chargé de le faire vivre et de le faire évoluer. Il coordonne le service en s’appuyant sur des règles discutées et partagées avec les autres membres de l’équipe, sans être dans l’arbitraire mais en position d’arbitrer quand c’est nécessaire.

Qui valide et cautionne de telles méthodes de management ?

Cet article a été publié dans Tracts 2015. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s