AU TRAVERS LES C.T.P

Solidaires, Unitaires, Démocratiques Sud

Collectivité Territoriale De Saint-Herblain 

AU TRAVERS LES C.T.P

TOUT LE MONDE PASSE A LA

 « GUILLOUTINE »

 

Le CTP devient un spectacle « Règlement de compte » mais n’est plus

Un lieu de revendication

 

Monsieur Guillou attaque dans les C.T.P du 6 février et 19 mars 2007 ; SUD, monsieur Aniort et pour finir les membres de la C.G.T, qui selon lui saperaient l’organisation de l’intérieur…

A la lecture du compte rendu C.T.P, monsieur Aniort (rédacteur chargé des prises de note C.T.P) se dit affecté des accusations de la C.G.T :

« Sans preuve, elles peuvent être dévastatrices d’autant plus lorsqu’elles touchent des agents, un service, qui n’ont pas un droit de réponse permettant d’infirmer ce qui est dit »

SUD ne siégeant pas au C.T.P, utilisera donc un tract pour rétablir la vérité…

 

Deux façons de voir !  Comique : « Juste pour Rire », Tragique : « Juste pour Nuire »

A vous de choisir !

Du jus de boudin ou le tour de passe-passe

Oui, fin décembre SUD a rencontré monsieur Gévaudan et a exposé 9 axes revendicatifs dont le chèque déjeuner ! Il a été répondu que cela avait été adopté le 8 décembre 2006.

Depuis, monsieur Guillou parle de confusion avec vote, mais pourquoi lors du C.T.P de février n’a-t-il pas simplement redemandé de voter sur le sujet, pour savoir qui était pour ou contre ?

Ainsi, ceux qui n’étaient pas pour pouvaient revenir vers les salariés et faire une action…

Le parano en délire ou il faut dire que son chien a la rage pour le tuer

Sorti de la lettre diffusée publiquement en novembre 2006, n’engageant que Monsieur Védèrine lors de sa démission de la CGT, il n’y a aucun tract attaquant la CGT avec l’entête SUD ! Voyant que la municipalité ne suivait pas la CGT sur cette pente, le secrétaire de la CGT a poussé le bouchon trop loin en portant plainte au commissariat. L’enquête n’a pas conclu qu’il y avait eu agression. En effet il n’y a eu que des échanges verbaux (discorde syndicale).

La véritable agression est d’avoir porté plainte contre un syndicat légitime et reconnu !

Dans certaines maisons, vieillissantes et peureuses, le fameux « principe de précaution » est à géométrie variable. On l’invoque haut et fort lorsqu’il s’agit de se défendre contre un mystérieux mal venu d’ailleurs.

On est beaucoup plus timide quand il faut agir sur ses propres comportements.

Juste pour dire que SUD collectivité territoriale 44 Saint-Herblain fait son travail syndical depuis sa création fin décembre 2006 !

       SUD a aujourd’hui 21 adhérents et de nombreux sympathisants, issus de partout. Prétendre que ce ne sont que des revanchards CGT, c’est insulter ces agents !

–         Le 8 février dernier, 28 agents étaient à la manifestation de la fonction publique sous la banderole SUD.

–         SUD a contacté les journalistes à 2 reprises (un communiqué et une conférence de presse.)

–         SUD a déposé un dossier au tribunal administratif par le biais de ses adhérents pour obtenir le N.B.I, que devraient avoir tous les jardiniers travaillant en zone sensible (z.u.p)

–         SUD a déposé 10 amendements lors du congrès national SUD se déroulant à Roubaix.

–         SUD a accompagné un agent qui devait être sanctionné.     

–         SUD participe à toutes les actions nationales (y compris le soir, samedi et dimanche).

–         SUD a distribué 5 tracts sans heure de délégation (La création de Sud, Les vœux 2007,

          La réforme de la catégorie C, La rencontre avec monsieur Gévaudan et pour finir

          Le harcèlement moral !).

–      SUD fait des propositions (dans le cadre de la refonte de la catégorie c) pour régler les inégalités entre le grade et la fonction aux agents du centre superviseur urbain. Ceux-ci ont fait mûrir le projet collectivement et ont porté par le biais de leur service, un dossier qui a été accepté favorablement par monsieur Gévaudan…

–         SUD informe tout agent le désirant (une quarantaine d’agents ont eu des réponses sur leur droits).

–           SUD a prévu de rencontrer tous les partis politiques siégeant dans le conseil municipal afin de débattre des axes revendicatifs.

–         SUD a créé un site local internet, contrairement aux autres organisations traditionnelles qui n’ont qu’un site départemental (notre site est transparent, tout ce que l’on fait est à l’intérieur).

–         SUD avait accepté l’invitation proposé par FO, adressé à tous les syndicats pour engager une action unitaire sur le chèque déjeuner et le contrat social. Cette réunion n’a pas pu se faire car la CGT a refusé !

Nous n’avons obtenu que le minimum syndical légal            

En attendant les prochaines élections professionnelles de 2008

–  S’il n’y a pas le droit syndical aux heures d’infos, nous pouvons faire des réunions en dehors des heures de service pour les agents concernés.

Nous pouvons légalement, par le biais de notre organisme de formation et éducation, faire des journées de formation sur le temps de travail (pour tous les agents qui le veulent, même non syndiqués). Nous pouvons poser des préavis de grève pour les services qui veulent se battre, quelque soit l’étiquette de chaque agent !

Dans le cadre de l’agenda 21, pour protéger la planète et diminuer la consommation excessive de feuilles de papier, ce tract sera envoyé sur les messageries intranet. (Les agents non intéressés pourront le rejeter comme une pub).

    Vous pouvez consulter les comptes rendus officiels des C.T.P du 6 février et 19 mars 2007

    Sur le site SUD Collectivité de  Saint-Herblain.

Cet article a été publié dans Tracts 2007. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s