Compte rendu de la rencontre avec Mr Gevaudan et de l’entrevue avec Mr le Sénateur Maire

Solidaires, Unitaires, Démocratiques Sud

Collectivité Territoriale De Saint-Herblain

 

Compte rendu de la rencontre avec Mr Gevaudan et de l’entrevue avec Mr le Sénateur Maire

L’entrevue avec Monsieur le sénateur Maire étant qu’une prise de contact, Monsieur Gevaudan se charge du suivi revendicatif.

CHEQUE DEJEUNER OU TITRE RESTAURANT ( Renégociable que dans 2 ans )

A-t-il été refusé par les organisations syndicales ?

MONSIEUR GEVAUDAN : Cela a été adopté par le C.T.P.

La somme pouvait-elle être augmentée ?

MONSIEUR GEVAUDAN : Oui, aucun syndicat n’est venu frapper à ma porte avant que j’annonce le montant !

NOTRE OPINION

Seule une faible minorité d’entre vous bénéficie de tickets-restaurants !

Pourquoi écarter une catégorie de salariés d’un avantage social consenti à tous les autres salariés ?

En effet les agents ayant un salaire d’environ 600 Euros / Mensuel sont exclus car ils font moins de 5H par jour ! Tandis que ceux qui ont un salaire 5 fois plus élevé en bénéficient !

Les agents de restauration n’y ont pas le droit ! Ceux qui sont obligés de travailler 4 jours et demi par semaine y compris le samedi ou le dimanche, n’auront que 4 titres restaurant au lieu de 5. EN CONCLUSION, L’INEGALITE EST ACCENTUEE : « Un salarié aisé se paiera un resto luxueux avec 20 titres restaurants, tandis que celui qui n’arrive pas à joindre les deux bout, ne pourra que s’offrir un demi sandwich par jour !

AVEC CETTE ENVELOPPE BUDGETAIRE, ON AURAIT PU ACCORDER 5,50 EUROS

DES LA PREMIERE ANNEE AUX PETITS SALAIRES ET RIEN AUX GROS !

POUR ACCORDER ENSUITE LA DEUXIEME ANNEE, 5,50 A TOUT LE MONDE ! 

INEGALITES  ( Elles n’ont pas été réellement réglées à travers le régime indemnitaire )

Les agents travaillant tard, le dimanche n’ont pas de compensations identiques, suivant les secteurs, les services, les grades. Des agents effectuent des taches ou fonctions identiques et n’ont pas le même grade !

MONSIEUR GEVAUDAN : Oui pour étudier les dossiers !

RECRUTEMENT ET APPEL A CANDIDATURE PEU CLAIR !

Il y a un décalage entre la pratique de l’appel et de ce qui est écrit dans le flash info

MONSIEUR GEVAUDAN : A voir !

NOTRE OPINION

Il faut que cela soit clair, veux-t-on vraiment recruter à l’extérieur ?

REFORME DE LA CATEGORIE C: ( 600 Agent concernés à Saint-Herblain )

C’est l’opportunité pour corriger les différences touchant les agents ayant des fonctions identiques et pas le même grade !

MONSIEUR GEVAUDAN : Le dossier de réforme sera le premier débat de l’année avec les organisations Syndicales.

NOTRE OPINION

Si les organisations syndicales ne sont pas en capacité, cette réforme peut devenir un frein et une injustice

Lors des prochaines promotions !

PRECARITE  ( Un problème humain à régler )

La résorbtion de la précarité mise en place depuis des années n’a pas été significative, il faut revoir la méthode !

MONSIEUR GEVAUDAN : Pas opposé au débat !

NOTRE OPINION

Depuis plusieurs années le taux d’absentéisme est presque le même, tous les ans on recrute 80 remplaçants !

Pourquoi ne pas créer un corps de remplaçants titulaires disponibles pour plusieurs services !

ABSENTEISME  ( Une planche savonneuse )

Ce dossier évoqué au C.H.S et dans le flash info est mal perçu par les agents. Que compte faire la municipalité ? 

MONSIEUR GEVAUDAN : Il n’y a pas de conclusions, des études vont être faites par les services sur les maladies ordinaires.

NOTRE OPINION

Attention à la dérive car on peut être tenter de culpabiliser les gens, les contrôler plus intensément.

Le syndicat SUD regrette cette politique de flicage !

PRIORITE D’AVANCEMENT DE GRADE POUR LES RETRAITES

MONSIEUR GEVAUDAN : Nous ne passerons plus les agents hors quota, car la C.G.T a contesté cette pratique pour un agent  et a  saisi le tribunal administratif !

NOTRE OPINION

Les retraités ne doivent pas être des otages. Ils doivent être prioritaires dans l’avancement !

SOUFFRANCE MORALE ( Un dossier à ne pas prendre à la légère )

Quelque soit le service la seule solution est la mutation, il n’y a pas de vrai réponse au problème !

NOTRE OPINION

L’omerta aggrave le phénomène, alors nous le dénonçons ! Dorénavant, en tant que syndicalistes, nous nous devons d’assister toutes celles et tous ceux qui, sont victimes de toutes les formes de souffrance moral et qui viennent au travail «la peur au ventre».

DROIT SYNDICAL  (Vaut mieux un bon bénévole, qu’un professionnel du syndicalisme avec des heures de délégation )

Nous revendiquons la possibilité d’utiliser le local commun et la photocopieuse commune accordée aux syndicats existants. L’heure d’information mensuelle pour consulter les agents !

Cet article a été publié dans Tracts 2007. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s